• Déstockage

  • Prévention Covid-19

  • Lien vers notre chaine Youtube

Commande rapide

Thermomètre à alcool à maxima / minima (version imprimable .pdf)

 

Le thermomètre à minimum et maximum est un thermomètre permettant de mesurer les températures maximales et minimales atteintes pendant un intervalle de temps donné.

 

Il s'agit d'un seul et même thermomètre, dont la tige capillaire est pliée en forme de "U", et porte deux graduations (ce qui fait qu'on a l'impression qu'il y a deux thermomètres). Le liquide indique une et une seule température, à la précision près.

 

 

Selon les modèles, cette jonction en "U" peut être en position basse (mercure) ou en position haute (nouveaux modeles à alcool). Le fonctionnement reste le même, les marqueurs sont poussés vers le haut, dans les deux cas.

 

Position basse : Dans la tige, deux petits marqueurs placés du coté vide (la tension superficielle du mercure ne lui permet pas d'être pénétré), sont repoussés par le mercure. Quand la limite du mercure se déplace, ils sont poussés, et quand la limite les délaisse, ils restent sur place.

 

Position haute : les deux petits marqueurs flottent dans le liquide alcoolique. Quand il fait chaud, l'alcool se dilate et tend à repousser le marqueur maxima vers les limites supérieures (collone de droite). Quand il fait froid, le tout se contracte et tend à repousser le marqueur minima vers les températures inférieures (collone de gauche).

 

De cette manière, ils permettent de repérer, au bas des marqueurs, le maximum et minimum des températures subies tant qu'on n'a pas fait une remise à zéro. Tant que ces limites ne sont pas de nouveau atteintes, l'alcool continue d'évoluer dans le tube.

 

Remise à réro

 

Les marqueurs sont aimantés et attirés par une plaque métallique placée derrière le thermomètre, ce qui les plaque contre le tube et les empêche de glisser. Un bouton permet de reculer la plaque, libérant les marqueurs qui retombent sur la surface de mercure ou d'alcool par gravité.

 

Thermomètre à bilames à maxima / minima

 

Les thermomètres à bilames à maxima-minima sont constitués d'un bilame en spirale et d'un cadran gradué. Le bilame est constitué de deux lames de métaux ou d'alliages différents, souples, collés l'un contre l'autre, dans le sens de la longueur. Ces deux plaques de métal soudées par laminage à froid, sont très souvent de l'invar et du nickel ayant un coefficient de dilatation différent. Leur dilatation étant différente, le ressort se déforme avec les variations de température.

 

La forme de la spirale change, déplaçant l'aiguille en face du cadran. Elle-même déplaçant, dans un sens ou dans l'autre vers les limites maximum et minimum, deux marqueurs libres.

 

Précision

 

Les thermomètres à alcool ou à mercure ont une précision de +/- 1°C dans des conditions normales de température et de pression : +20°C à 1013 hPa. Soit une amplitude maximum de 2°C. Par conséquent, cette précision peut varier, en fonction des conditions d'utilisation, d'un thermomètre à l'autre.

 

Les thermomètres électroniques sont plus précis et performants. Le capteur électronique contient des oxydes métalliques dont la résistance varie en fonction de la température (thermistor). Ce principe permet une mesure précise sur une gamme de température étroite, bien adapté à un usage professionnel.